Quelle est l’importance de l’alimentation dans la gestion du poids ?

Quelle est l'importance de l'alimentation dans la gestion du poids

Il y a actuellement plusieurs tendances qui commencent à se démarquer dans le monde du fitness, dont certaines, sont de nature plus commerciales et temporaires, et d’autres qui sont vraiment là pour rester, avec leur propre structure et une communauté qui les soutient au-delà des intérêts financiers. Le calisthenics, également connue sous le nom de « Street Workout, fait partie de cette dernière catégorie. C’est devenu un mouvement mondial qui, en raison de ses caractéristiques uniques, attire des millions de personnes et les transforme en ce que l’on appelle des « athlètes calisthéniques ».

Dans le calisthenics comme dans d’autres méthodes de musculation, l’alimentation est un critère clé de la réussite des entraînements et l’atteinte des objectifs. Sans une bonne alimentation, il est tout simplement impossible de soulever des poids, de faire des tractions, de courir, etc.

Aussi, afin de vous donner une idée d’ensemble de ce que va être vos prochains mois d’entraînement en calisthenics, découvrez toutes les informations qu’il y a à savoir à ce sujet, surtout au niveau de l’alimentation.

Définition du calisthenics

S’il fallait réellement fournir une définition, la plus complète possible et mise à jour en fonction de l’évolution du mouvement actuellement tout en complétant les définitions précédentes, on pourrait retenir la suivante : « Une discipline sportive axée sur le développement de la force relative, exécutée en utilisant le sol et différents types de barres, et qui implique différents exercices et des routines de difficulté progressive nécessitant de la puissance et le contrôle de son propre poids corporel. »

Les principales caractéristiques du calisthenics

Les caractéristiques de l’entraînement du Street Workout ou calisthenics peuvent être décomposées comme suit :

  • Vous pouvez vous entraîner sans équipement ou avec des barres. Ainsi, vous pouvez vous entraîner à la maison ou dans une salle de sport. Mais les gens s’entraînent généralement à l’extérieur dans les parcs et les places publiques à l’aide des barres déjà fournies.
  • Ils utilisent des exercices composés qui fonctionnent avec le poids du corps, les plus basiques étant les pull-ups, les dips, les push-ups et les squats. Mais il y a aussi les front-lever, les back-lever, les muscles-up, etc.
  • Les exercices peuvent être travaillés en répétitions, en positions statiques ou en mode freestyle ;
  • L’objectif principal est de faire une démonstration de force relative (force par rapport à votre propre poids corporel). C’est pourquoi les gens travaillent sur des exercices de plus en plus difficiles à chaque entraînement ;
  • Il est important d’assurer la bonne exécution de la technique et le bon contrôle dans chaque exercice.

Les avantages du calisthenics

Une des choses qui fait que le calisthenics est un sport reste évidemment ses avantages structurels :

Vous pouvez vous entraîner sans équipement, ou avec un simple bar que vous avez à la maison, ou vous pouvez vous entraîner à l’extérieur si vous préférez… Vous pouvez réellement vous entraîner n’importe où vous voulez, tout ce dont vous avez besoin est le sol ou un peu d’imagination pour trouver un endroit où vous accrocher.

Un autre avantage structurel est le nombre infini d’exercices. Il existe maintenant des guides contenant plus de 200 exercices différents, et au fur et à mesure que vous vous familiarisez avec eux et les maîtrisez, vous réaliserez qu’ils peuvent tous être adaptés et modifiés pour créer d’innombrables nouveaux exercices, dans la mesure de votre imagination. De plus, cette gamme illimitée d’exercices varie des exercices vraiment faciles, que n’importe qui sans aucune formation préalable peut gérer. Pour les figures les plus difficiles et spectaculaires, cela demande généralement des années d’entraînement.

Maintenant jetons un coup d’œil aux avantages pour votre condition physique, votre santé et les autres :

C’est une méthode d’entraînement honnête

L’entraînement au calisthenics signifie que vous devez maintenir un pourcentage idéal de graisse et de muscle sèche. Et si vous voulez atteindre des niveaux élevés, vous ne pouvez pas négliger votre alimentation, raison pour laquelle vous aurez toujours besoin d’avoir une condition physique optimale et hautement esthétique.

Il s’adapte facilement aux autres modes d’entraînement et aux sports

Les exercices de poids corporel ont toujours été utilisés comme base de la condition physique dans la plupart des sports. De plus, la variété infinie d’exercices et d’amplitude de mouvement, la difficulté d’adaptation, la force, l’équilibre, l’agilité et la flexibilité font du calisthenics une plateforme idéale pour tous les types d’entraînement et de sport.

Contrôler son poids corporel est extrêmement gratifiant

L’une des choses les plus satisfaisantes est de s’entraîner dur et de maîtriser un exercice qui semblait impossible. Le fait d’être capable de faire des levées musculaires, des appuis-mains et des planches vous permettra de vous sentir récompensé pour les heures d’entraînement que vous avez faites.

Masse musculaire

Bien que ce ne soit pas l’objectif principal, l’entraînement au calisthenics se traduit par une augmentation constante de la masse musculaire. De plus, vos muscles ne seront pas seulement esthétiques, mais vous permettront d’effectuer de véritables démonstrations de force et de contrôle du poids corporel.

Flexibilité, agilité, équilibre, force, résistance et vitesse de mouvement

Le calisthenics développe toutes les qualités physiques de base et autres qualités complémentaires. Si vous atteignez un niveau avancé, vous aurez atteint un bon niveau dans tous ces domaines, et un niveau exceptionnel dans certains d’entre eux.

Avantages pour la santé

Comme toute activité physique, le calisthenics est bénéfique pour la santé cardiovasculaire et articulaire, prévient les maladies et ralentit le processus de vieillissement. Outre le fait qu’il s’agit d’un sport ayant une composante sociale importante (surtout si vous vous entraînez à l’extérieur), il procure des avantages sur le plan du bien-être mental.

Il est addictif

Ce sport comporte un cycle de travail, d’amélioration et de récompense. En effet, vous vous entraînez pour compléter un exercice ou un certain nombre de répétitions. Vous progressez, vous le faites et vous le maîtrisez. Cela le rend très addictif et gratifiant comme nous l’avons mentionné précédemment. De plus, les relations sociales établies avec d’autres personnes en formation calisthénique comme vous augmentent votre motivation à vous engager dans ce sport.

Qui peut s’engager dans le calisthénics?

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le calisthenics est un sport avec des exercices incroyablement adaptables. Et en tant que telle, la seule exigence est que vous ayez une bonne condition médicale ou pas de problème de santé qui vous empêche de vous entraîner. Si vous n’êtes pas sûr, mieux vaut toujours demander l’avis de votre médecin.

Vous verrez souvent des gens dans les parcs calisthéniques, des adolescents de 13 et 14 ans aux adultes de plus de 50 ans, avec des niveaux et des compétences différents dans tous les groupes d’âge s’entraîner. Vous n’avez pas besoin d’une force de base ou d’être capable de gérer votre poids facilement, et vous pouvez commencer même si vous n’avez jamais pratiqué aucun sport. si vous souhaitez des maintenant le calisthenics, la formation « changer son corps en 4h par semaine » est faite pour vous.

La nutrition en entraînement calisthénique

Si vous travaillez vers votre objectif, vous devriez manger en conséquence. Rappelez-vous la section de l’hypertrophie de formation. Si vous voulez gagner de la masse musculaire, vous devez suivre un régime alimentaire qui complétera votre programme d’entraînement.

Il est parfois hésitant de suivre un régime alimentaire strict, car il est très difficile de s’y tenir et peu de gens le font. C’est pourquoi, il est important de se concentrer sur les principes de la manière de manger correctement. Vous pouvez les incorporer à votre alimentation quotidienne. Ne pas se précipiter, il est beaucoup mieux d’incorporer ces habitudes alimentaires étape par étape, mais d’être cohérent avec elle plutôt que d’être super strict sur votre régime alimentaire juste pour une semaine ou deux.

Avant de commencer

Chacun de nous a des corps différents et mène des styles de vie différents. En mangeant de la nourriture, notre corps reçoit de l’énergie pour réaliser des activités et fonctionner correctement. Certaines personnes mangent plus, d’autres moins. Chaque personne a ses propres besoins caloriques qu’il faut satisfaire pour alimenter son corps. Aussi, vous devez calculer vos propres besoins caloriques. Un homme moyen en bonne santé aura besoin d’environ 2500kcal pour maintenir son physique.

Gagner des muscles

L’idée est simple, tout se résume à de simples maths : CALORIES CONSOMMÉES > CALORIES BRULEES

Cela signifie que vous devez consommer plus de calories que ce que vous brûlez tout au long de la journée. En bref, mangez beaucoup ! Le problème est que beaucoup de gens pensent qu’ils mangent déjà assez, mais en fait, ils sont encore en dessous de leurs besoins caloriques. Plus spécifiquement, si vous voulez développer de la masse musculaire, ajoutez à vos apports caloriques requis 200 à 500 kcal supplémentaires par jour.

Par exemple : 3000 kcal (besoins caloriques journaliers) + 400 kcal = 3400 kcal

Perdre de la graisse corporelle

De même que pour le concept ci-dessus, sauf que le principe est inversé. CALORIES CONSOMMEES < CALORIES BRULEES < CALORIES EN SORTIE

Essayez de brûler plus de calories tout au long de la journée que ce que vous consommez. Cependant, ne vous précipitez pas en réduisant toutes vos calories à 0. Il est juste recommandé de ne pas dépasser 200 à 500 calories par jour.

Par exemple, 2500 (besoins caloriques quotidiens) – 400 kcal = 2100 kcal.

Quels sont vos objectifs ?

Pensez à ce que vous voulez faire. Vos plans d’entraînement varieront selon que vous voulez apprendre des habiletés, développer des muscles ou augmenter l’endurance musculaire. Bien sûr, vous développez votre corps de manière globale grâce à l’entraînement, mais ce n’est qu’en vous concentrant sur certains types d’entraînement que vous pourrez réaliser des résultats supérieurs à la moyenne dans une partie spécifique de votre corps.

Soyez également raisonnable à ce sujet. N’essayez pas d’apprendre à vous muscler si vous ne pouvez pas encore faire quelques étirements stricts. Construisez votre force et votre endurance étape par étape et concentrez-vous sur le développement d’une base solide en premier lieu.

Choisissez des exercices qui correspondent à vos objectifs. Si vous voulez apprendre des compétences, faites des mouvements préparatoires et des progressions de ces exercices. Si vous voulez construire la force, faites des exercices pondérés ou des variations plus difficiles des mouvements de base. Prenons l’exemple d’un athlète qui veut apprendre à se muscler. Cette personne devrait se concentrer sur la construction de la force dynamique d’un mouvement de traction. Par conséquent, des exercices tels que les remontées australiennes ou les rangées de poids corporel pourraient ne pas être aussi utiles que les remontées élevées ou les remontées explosives parce qu’il y a un peu de chevauchement entre elles et les muscles-ups.

Cela étant dit, le choix d’un certain mode d’entraînement implique généralement un type d’exercices que vous effectuerez.

Décidez combien de jours par semaine vous aimeriez faire de l’exercice. Pour les débutants, il est recommandé de faire le « Full Body Workout », 3 ou 4 fois par semaine. Essayez de combiner les exercices en 3 routines d’entraînement différentes. Assurez-vous qu’à chaque séance, vous vous entraînez sur l’ensemble de votre entraînement corps, et non pas seulement la poitrine et les biceps. Cependant, vous pouvez également choisir de vous entraîner en utilisant la méthode de formation fractionnée. C’est à vous de choisir.

Adoptez le bon régime alimentaire pour que votre corps puisse accueillir correctement les exercices d’entraînement calisthéniques qu’il reçoit. Mangez également des aliments variés, notamment ceux qui vous apportent de l’énergie. Priorisez les glucides, les acides aminés ainsi que les boissons protéinées. Si vous respectez bien votre alimentation, vous ne vous sentirez jamais fatigués outre mesure pendant vos séances d’entraînement calisthenics. Votre corps récupèrera rapidement en muscles et votre force musculaire ne pourra que s’accroître.

Conclusion

Beaucoup de guide d’alimentation pour sportifs sont partagés sur internet. N’hésitez pas à les utiliser comme sources d’inspiration. En effet, gardez toujours ce qui est bien pour votre corps. Il ne faut que votre santé en pâtisse, ce serait dommage !

Faites appel à un entraîneur professionnel pour vous aider à équilibrer toutes ces informations et atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Ou alors, vous pouvez aussi vous inspirer des partages d’expériences des athlètes calisthéniques sur youtube ou sur leurs sites web.