Comment garder la forme pendant que l’on voyage ?

Comment garder la forme pendant que l'on voyage

Vous avez travaillé fort pour rester en forme à la maison, mais votre voyage, vos vacances, votre voyage d’affaires, votre déménagement ou votre style de vie à distance risquent de tout gâcher. Et maintenant vous flippez parce que vous ne croyez pas pouvoir voyager et faire de l’exercice, et surtout, vous avez peur de perdre tous vos progrès. Et surtout, vous craigniez qu’il n’y ait pas de salles de sport dans la région où vous vous apprêtez à partir.  Ce serait l’horreur absolue penserez-vous !

Rassurez-vous, il n’y a pas lieu de vous inquiéter. Vous disposerez de tout le nécessaire dont vous avez besoin pour garder votre forme intacte et être bien dans votre peau. Pour résumer, tout va bien se passer.

Découvrez toutes nos astuces pour pouvoir garder la forme pendant que vous voyagez. Vous verrez, vous ne vous souviendrez même pas que vous n’êtes pas dans votre salle de gym habituelle.

Voyager ne signifie pas que vous perdrez tout votre dur labeur

Certes, voyager et faire de l’exercice peuvent être très difficiles à équilibrer. Les incertitudes, les nouvelles routines à imposer sur les séances d’entraînement et les habitudes alimentaires peuvent vous saper le moral très rapidement.  

La bonne nouvelle, c’est que les résultats que vous avez obtenus pendant vos entraînements de musculations ne disparaîtront pas aussi vite. Seules les séances d’entraînement que vous suivez pendant votre voyage, ainsi que leur durée peuvent influencer sur votre forme. Évidemment, si vous restez inactifs trop longtemps, à la longue, votre corps en pâtira.

Mais ne vous inquiétez pas, il est facile de récupérer tout ce que vous perdez une fois que vous reprenez vos exercices réguliers. Pourtant, il n’est peut-être même pas nécessaire d’en arriver là si vous êtes dévoué. En fait, il est possible de voyager et de faire de l’exercice régulièrement, sans gymnase, et de devenir plus fort en le faisant.

Que vous souhaitiez garder la forme, maigrir, perdre du poids ou devenir plus fort, travailler avec votre corps est une option géniale et viable. Tout dépend de la difficulté que vous leur donnez car plus c’est intense et stimulant, mieux c’est. Pendant votre voyage, vous pourrez certainement trouver une salle de sport dans votre nouvelle région. Toutefois, sachez-le, il n’y a rien de mieux que les séances d’entraînement au poids du corps ou le calisthenics.

Certains exercices comme les push-ups et les squats de poids corporel ne nécessitent aucun équipement, mais vous avez besoin d’une barre de traction pour les pull-up ou d’un banc pour les poussées de hanche à une jambe, etc. Mais il ne vous sera pas difficile d’en trouver. Tout votre environnement, les rues, les trottoirs, les parcs publics… sont autant d’éléments qui peuvent optimiser vos entraînements. Vous pouvez même utiliser une porte pour certains exercices de dos.

Le calisthenics : différents exercices adaptés à vos emplois du temps !

Il y a plus d’exercices au poids du corps que vous ne le pensez. Je vous invite à participer à nos différents programmes pour découvrir la diversité que le Calisthenics offre pour l’entrainement. Il s’agit d’une ressource incroyable pour les idées d’exercices de musculation au poids du corps pour les débutants, ainsi que pour les personnes de niveau intermédiaire et avancé en calisthenics.

Notez que plusieurs des exercices utilisent tout votre corps, ce qui signifie que vous augmentez votre fréquence cardiaque et brûlez plus de calories. Un push-up, par exemple, met à l’épreuve votre poitrine, vos bras et votre force centrale au début, mais en réalité, vous utilisez aussi vos épaules, votre cou, vos cuisses, vos jambes et votre dos. Mettez plusieurs de ces exercices ensemble, faites-les dans un laps de temps défini (disons 50 secondes de travail et 10 secondes de repos), et vous créez une séance d’entraînement d’enfer appelée circuit.

Les séances d’entraînement au poids du corps aident particulièrement à rester en forme, mais elles doivent être adaptées à votre niveau de forme physique pour que vous ne vous blessiez pas. Une bonne forme est toujours importante. Ce serait plus facile si quelqu’un pouvait vous critiquer et vous coacher, mais il y a aussi beaucoup de ressources en ligne. Si vous n’êtes pas sûr de votre programme et votre posture pour une push-up, par exemple, il y a de nombreux articles à ce sujet sur internet.

Autre chose très importante, lorsque vous commencez à peine en calisthenics, c’est-à-dire que vous pratiquez encore une musculation au poids du corps basique, il est utile de faire une variation de l’exercice que vous pouvez faire. Par exemple, si vous ne pouvez pas faire un push-up complet, faites des push-ups sur vos genoux ou posez vos mains sur un banc.

Une telle routine peut être faite autant de fois par semaine que vous le souhaitez. Il vous suffit de vous engager à 30 minutes et de fixer votre temps d’entraînement comme un rendez-vous sur un calendrier. Même si vous êtes en voyage à l’autre bout de la terre, vous pouvez vous entraîner où vous voulez !

À quelle fréquence devriez-vous faire de l’exercice de calisthenics ?

Puisque les séances d’entraînement au poids du corps fournissent moins d’usure sur votre corps comparé aux poids lourds, vous pourriez les faire tous les jours si vous le vouliez. Vous pouvez, par exemple, le faire 5 à 6 fois par semaine et marchez beaucoup aussi pendant vos voyages. Voici un exemple de ce que vous pouvez faire avec seulement deux séances d’entraînement :

  • Lundi : Entraînement A
  • Mardi : Entraînement B
  • Mercredi : Repos
  • Jeudi : Entraînement A
  • Vendredi : Entraînement B
  • Samedi et dimanche : Amusez-vous bien

Si vous vous êtes entraîné dans une salle de sport depuis longtemps auparavant, vous pourriez devenir plus fort simplement parce que vous laissez votre corps mieux récupérer et plus rapidement. Voyez comment vous vous sentez après chaque série d’exercices du calisthenics parce que le repos est toujours important.

Vous n’êtes donc pas obligés de disposer d’outils spécifiques à votre disposition, vous avez une meilleure option : le parc. Presque toutes les villes ont un parc, c’est la plus grande nouvelle ! Sur Google Maps, ils apparaissent comme une grande ou petite bande de terre verte. Une fois que vous en trouvez un, vous avez immédiatement accès à une grande variété de possibilités. Une aire de jeu simple, par exemple, est la mine d’or pour les exercices physiques.

Vous pouvez commencez par faire des sprints, des fentes de marche ou des roues de charrette sur l’herbe. Voici quelques idées d’entraînement : essayez de faire des sprints de 20 secondes pieds nus sur l’herbe et répétez 10 fois, ou faire des fentes de marche de 100 ou 200 mètres, ou même essayer ceci :

  • 10-15 squats au poids du corps
  • 8-12 pompes (utilisez vos genoux s’il le faut)
  • Coup de pied de 20 à 30 secondes à bicyclette
  • 20 crics de saut d’obstacles
  • 12 fentes par jambe
  • 15-30 secondes planche
  • Pas de repos entre les exercices, 1 minute de repos entre les séries, répéter pendant 5 tours.

Si le parc a un terrain de jeu, ce sera encore mieux parce que vous seriez probablement en mesure de faire une sorte de traction vers le haut. Si vous ne pouvez pas encore faire des tractions complètes, faites des lignes inversées ou travaillez sur des répétitions négatives, où vous sautez vers le haut et laissez-vous descendre lentement. Ces deux exercices intermédiaires vous aident à construire votre premier pull-up ! Et si vous êtes assez créatif, vous pouvez aussi incorporer d’autres mouvements dans votre entraînement. Tel est le grand avantage du calisthenics, une parfaite liberté dans la conception de vos figures d’entraînement.

Pourquoi le calisthenics est le meilleur ?

Vous n’avez pas besoin d’équipement coûteux

Ce n’est pas tout à fait vrai, mais la plupart des exercices de calisthenics ne nécessitent pas spécifiquement d’équipement. Vous êtes juste prêt à vous entraîner, vous sortez et vous réalisez vos divers exercices.

Mais rien ne vous empêche d’acheter une barre à tirer vers le haut, une barre de cadre de porte pour quelques euros. Si vous êtes un créatif, vous pouvez également créer votre propre station d’entraînement au calisthenics, comme une station de trempette par exemple.

À long terme, faire du calisthenics vous coûtera beaucoup moins cher que d’aller au gymnase et vous pouvez le faire dans le confort de votre maison, ou dans votre chambre d’hôtel si vous voyagez, quand vous le voulez. C’est sûrement une économie de temps et d’argent. De plus, il ne faut pas oublier que dans plusieurs villes, il y a des terrains de jeux gratuits.

Un entraînement corporel facile

Une grande partie des exercices du calisthenics travaillent le corps entier. Un exemple simple le plus courant est de vous hisser vers le haut. Pendant que vous vous tirez vers le haut, non seulement vos muscles du dos, mais aussi vos bras, épaules, bas du dos et abdominaux seront sollicités. Tous ces muscles devraient travailler ensemble afin de compléter le mouvement et de garder l’équilibre. Ceci développe la coordination et brûle plus de calories.

Il aide à perdre du poids

La plupart des mouvements de calisthenics sont des exercices composés. Cela signifie que plusieurs groupes musculaires doivent travailler ensemble. Par conséquent, votre corps brûlera plus de calories pour servir de carburant pour les muscles.

De plus, votre corps a besoin de plus d’oxygène, ce qui entraîne un travail cardiaque et pulmonaire plus difficile. C’est pourquoi l’entraînement au poids du corps est aussi bénéfique pour le système cardiovasculaire.

Avec l’entraînement régulier du programme calisthenics, vous pouvez dire adieu aux graisses qui peuvent couvrir votre corps. C’est certainement l’une des façons les plus saines et les plus faciles de brûler les graisses.

C’est une sorte d’entraînement naturel

Les mouvements que vous faites sont des mouvements naturels qui sont bien meilleurs pour vos articulations. Beaucoup de gens qui font de la musculation souffrent de problèmes articulaires parce qu’il y a des exercices qui les utilisent d’une manière non naturelle. Les articulations sont trop sollicitées, et surtout de la mauvaise manière.

De plus, comme de nombreux muscles travaillent ensemble, vous pouvez éviter la blessure d’un muscle en particulier. Il est presque impossible de se concentrer sur un muscle si vous faites des exercices au poids du corps, et il est donc difficile de surentraîner un certain groupe musculaire. De plus, il développe également votre flexibilité.

Ce n’est pas ennuyeux du tout, au contraire !

Si vous faites de la gymnastique suédoise ou du calisthenics, vous pouvez choisir parmi des centaines d’activités, et votre créativité sera la seule limite. Vous pouvez combiner tout ce que vous voulez et augmenter la résistance de manière illimitée.

Le calisthenics est bon pour la construction musculaire

Certains bodybuilders critiquent le calisthenics en disant qu’il est impossible de construire une masse musculaire énorme, et qu’il y a une limite pour améliorer la force. Mais l’important n’est-il pas d’être fort sans utiliser de poids ? Le calisthenics vous propose cette possibilité dans vos séances d’entraînement.

Tout le monde dit que pour avoir de beaux pectoraux, vous aurez besoin de manipuler des poids énormes lorsque vous faites du « bench press ». C’est vrai, mais vous pouvez faire pousser plus fort si votre but est de construire des muscles. Vous pouvez faire une poussée des bras, ou vous pouvez demander à votre ami, ou à votre petite amie de s’allonger sur le dos. Sans vous en rendre compte, vous aurez créé un exercice de renforcement de la force et de la masse musculaire tout à fait efficace.

Si vous souhaitez commencer des maintenant le calisthenics, venez découvrir notre formation le sportif aux pieds nus « Changer son corps en 4h par semaine«